BROKEN

BROKEN

Se débarrasser de la honte

 La honte constitue l’une des barrières que vous devez impérativement détruire. Elle vous empêche de vous affirmer  ou de prendre le devant des choses. D’une autre part , elle vous prive d’évolution, de développement et vous plonge dans une timidité sans précédent. Elle vous rend inutile , faible et  invisible. Elle vous culpabilise et vous rend même des fois insupportable. Elle vous met dans l’ombre, vous prive de parole, vous rend injuste. Bref, elle vous enferme à l’intérieur de vous-même, vous privant ainsi de votre liberté.   

CONSEILS

. Pour sortir de la honte, il y a une manière pathologique : c’est l’arrogance, c’est trop en faire, trop se compenser. Par exemple, ceux qui ont envie de leur corps deviennent très souvent culturistes comme M. muscle. Des gens qui ont honte de parler deviennent comédiens. Là, ils n’ont pas honte. Ils sont très sûrs d’eux. Des chanteurs même ou alors des mythomanes. Ils inventent une histoire magnifique pour compenser la honte. C’est un mécanisme de défense mais ce n’est sûrement pas le meilleur procédé. Le meilleur procédé consiste à agir sur la culture c’est-à-dire sur les récits culturels. En changeant de récits culturels, on voit que beaucoup de honteux peuvent passer de la honte à la fierté. Par exemple, on peut dire qu’avant les pauvres étaient honteux. Maintenant, on peut très bien dire je suis pauvre mais j’ai un travail, une famille, je suis fier(e) de ce que j’ai fait. Selon le récit culturel, on peut avoir honte d’être pauvres ou au contraire être fier(s) d’être pauvres et d’avoir fait des choses intéressantes.